Compagnie Le Talon Rouge, 5 rue Charles Grad, 67000 Strasbourg

SALOMÉ MICHEL

DRAMATURGE

De par l’étude qu’engage son mémoire sur Gisèle Vienne, Salomé Michel a pu se rapprocher de notions artistiques qu’elle n’avait pas eu l’occasion d’appréhender lors de ses études universitaires en Histoire de l’art. Ainsi, elle a étudié l’histoire de la marionnette, l’évolution de la danse au cours du siècle dernier ou encore les rapports entre metteur en scène, scénographie des corps et dramaturgie d’une pièce.

 

Cela l’a conduit à élargir sa vision esthétique et historique de l’art et donc, à décloisonner certains principes artistiques qu’alors elle se figurait ; mais surtout cela a nourri une curiosité nouvelle qui l’a portée vers les arts de la scène. Cet engouement est né de rencontres, de dévoilements autour de cet univers par le biais de son travail d’ouvreuse au Théâtre National de Strasbourg.

 

Ce travail lui a permis d’enrichir grandement sa culture théâtrale et de découvrir les créations contemporaines. Clôture de l’Amour de Pascal Rambert a marqué un tournant décisif dans sa recherche professionnelle et l’a convaincue de mettre ses compétences et ses intérêts au service des arts de la scène. Son goût certain pour la matière littéraire (aussi bien traités philosophiques, essais artistiques que romans contemporains) l’a donc conduit à mettre ses aptitudes au service de la dramaturgie.